"Y.O.L.O." (You Only Live Once) by ELaH

      
62
TABLEAU PEINTURE Abstrait  - "Y.O.L.O." (You Only Live Once) by ELaH

Copyright de l'image © ELaH Contemporary ArT

ELaH Contemporary ArT

 molenbeek-saint-jean



Format : H 100, L 100, P 2.5 cm

Support : Toile


Cette création n'est pas en vente.

Quadriptyque

« Y.O.L.O. » ou « You Only Live Once » est une version contemporaine de la locution latine « Carpe Diem (Quam Minimum Credula Postero) » attribuée au poète romain Horace (65 – 8 av. J.-C.) et signifiant littéralement : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ».
Directement inspiré de l’épicurisme, « Y.O.L.O. » nous renvoie brutalement à notre condition de mortel; une destinée à laquelle on ne peut échapper.
Malgré notre tendance générale à ignorer cette fatalité le plus longtemps possible, un jour ou l’autre, elle nous rattrape et nous oblige à regarder la vérité en face : la vie est courte, et avance quoi qu’on en fasse et si le temps nous est compté, que faire de notre vie ? Quelle est la finalité principale de notre existence sur terre ? « Y.O.L.O. » m’apparaît alors comme un instrument abstrait et de l’esprit afin de réorienter nos angoisses et doutes sans réponses vers une tranquillité d’âme et un plaisir du moment présent afin de ne pas regretter le temps écoulé et de prendre plaisir à penser à celui qui s’écoulera bientôt…
Dans notre monde d’aujourd’hui, la règle est d’aller plus vite que le temps lui même tout en se plaignant continuellement que l’on en ait pas assez !
Il faut arrêter de vivre dans la projection perpétuelle et profiter de l’instant présent. Avec les obligations que l’on s’impose, peu de gens trouvent le « bon moment » pour des réalisations personnelles et des ambitions ou rêves lointains. Mais le « bon moment » existe-t-il vraiment ? N’aurons-nous pas toujours quelques raisons de justifier le report « ad finitum » de nos projets ?
Appliquer « Y.O.L.O. » au quotidien, c’est tenter de nous délivrer de cette tendance à reporter à un lendemain plus qu’incertain ! Il est difficile de réellement s’y conformer, tandis qu’il est beaucoup plus facile de simplement le dire. La simplicité théorique du « Carpe Diem/Y.O.L.O. » n’a d’égal que sa complexité pratique !
Toutefois, si le bonheur (défini comme l’accumulation de certains plaisirs) est le but ultime de l’existence, cette quête doit impérativement être faite de façon modérée. Le plaisir doit, en effet, être recherché au quotidien (« les petits plaisirs de la vie »), mais il faut impérativement en jouir dans la modération, c’est-à-dire éviter tout excès afin que cela ne devienne pas une addiction sans limite amenant à une surconsommation néfaste pour le corps et pour l’esprit.

Plus de photos sur : http://www.elah-contemporaryart.com


ELaH Contemporary ArT

Les lignes et courbes, très présentes dans ses créations, représentent les réseaux de désirs complexes; la construction du « moi ». Son thème principal est la conscience et les illusions : nous ne sommes pas réellement ce que nous sommes conscients d’être