PARCOURS

Avant, pendant et après les Beaux Arts de Rennes, Sciol essaime les quatre coins de France en participant à de multiples concours de Bande Dessinée, régionaux, nationaux et internationaux.

Lauréat ou primé à chaque concours auquel il participe, l'artiste se rapproche des maisons d'édition en allant s'installer à Paris.

Remarqué lors d'un concours international "jeunes talents" organisé par les éditions GLENAT, pour lequel il est primé, Sciol est directement contacté par un des directeurs de collection de la maison d'édition.

Il voit là enfin l'occasion d'enrichir son expérience et de rompre avec son quotidien de free lance dans la publicité.

Le projet ne se fera pas pour quelques détails. La priorité, dans les collections science fiction, anticipation et fantastique étant désormais donnée aux projets dont les couleurs sont réalisées sur ordinateur (nous sommes au début des années 2000).

L'artiste attaché et sensible aux sensations que procurent le grain du papier, d'une toile, du bois ou de tout autre support non virtuel, décide de revenir en Bretagne pour se ressourcer et retrouver le plaisir d'une certaine gestuelle plus ample, plus physique et plus libre de codes.

C'est la redécouverte puissante et magique du pastel à l'huile, qu'il avait délaissé depuis les Beaux Arts et qu'il ne quittera plus.