Titulaire d'un Master EPHAC, je concentre mes recherches et mes questionnements sur une image de type cauchemardesque. Il peut être perçu, soit comme étant onirique, soit comme étant un symbole logé dans de multiples représentations de l'inconscient. Je travaille sur cette notion d'inconscient, non pas réellement comme terme psychologique et psychanalytique, mais plutôt comme une réaction du système nerveux. En soit, comme une intéprétation, instinctive ou réfléchie, comprise ou non, d'une image d'angoisse.

 

L'art, dans sa généralité, fait pour moi office de catharsis. Une véritable libération de sentiments, de sensations et de tout ce qui se trouve au fond de notre inconscient.
Haine, mépris, dégoût, peur, angoisse, vision cauchemardesque, le corps est torturé intérieurement. Il se déforme et plie sous l'influence pensante des émotions négatives. Les monstres qui sommeillent en nous sont exaltés par les artifices de l'art.
 

Voilà donc ce que j'explore encore en encore ..