23/08/2019
Saint-Chinian, le village de mon enfance

      Saint-Chinian, village de mon enfance          

alt

            Assise sur le banc de Notre-Dame de Nazareth, je contemple le vallon où se blottit Saint-Chinian, le village de mon enfance, ce village qui nous accueillit en 1964 après un long voyage en train d'Arras, pays des Ch'tis vers le Midi, pays du soleil, des cigales et de l'accent chantant.
             On n'appartient pas au pays de sa naissance. On appartient au pays de son enfance.L'émerveillement demeure, s'amplifie même au fil du temps. J'aime cette terre ici calcaire, là-bas schisteuse, ces rochers qui affleurent ou forment de longues falaises se découpant sur un ciel d'un bleu intense, cette garrigue aux mille senteurs, ces vignes noueuses chargées de raisins sous le soleil brûlant, promesses de vins généreux. J'aime ces capitelles anonymes, ces murets construits avec le désir de bien construire, ces sentiers qui donnent envie d'aller toujours plus loin , ces paysages qui n'en finissent pas de nous enchanter, de nous émouvoir ...
             Comme chaque village, Saint-Chinian a une histoire avec des périodes glorieuses, prospères et des périodes de misère, épidémies, guerres de religions ou évènements tragiques ...abbaye bénédictine ...industrie de la Draperie ...Inondation de 1875 ... de la sueur, du courage, du sang, des larmes et puis la vie qui recommence toujours ... des femmes, des hommes, des enfants qui écrivent l'histoire, qui sont l'histoire et l'Âme du village. Saint-Chinian, village de marchés, village étape entre mer et montagne, vins St-Chinian AOC, Saint-Chinian et Charles Trenet ...
                              Saint-Chinian, village de mon enfance .... enfance bonheur ...
                                          Jeunesse tristesse avec la mort du père.
               Cessenon  notre village,  village de nos enfants et petite fille à présent. Régulièrement, je retrouve ma mère et nous parcourons les sentiers dans la garrigue parfumée, ces sentiers que nous connaissons par coeur, les sentiers de notre coeur, ces sentiers qui donnent envie d'aller toujours plus loin ...   Isa.
 

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (34.226.234.20) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles