30/07/2019
Pages d'Amour (2)

            Pages  d'Amour

alt

 

    Les lettres soigneusement pliées dans les enveloppes fanées dorment serrées les unes contre les autres, là devant moi ... Mon coeur bat très fort. Ai-je le droit ? Je me sens soudain coupable de violation, violation de lettres d'amour. Pourtant, en quête de l'histoire familiale, je veux savoir au sujet de l'Algérie. J'ai besoin de rencontrer mes parents qui ne sont pas encore des parents mais un jeune homme de 24 ans, porté volontaire pour la guerre en 1956, et une jeune fille de 19 ans, amoureux fous l'un de l'autre. Je prends quelques lettres et m'enfuis comme une voleuse...     Difficile de décrire l'émotion à la lecture de ces pages décorées par la belle écriture de mon père... Mon père n'est plus et pourtant je le sens là, tellement présent, tellement vivant ... La feuille est jaunie, les mots demeurent et tout cet amour immense vibre encore à travers ces lignes et me bouleverse... un amour intense et intensifié par l'éloignement et le manque de l'autre ... un amour fou et tendre, imprimé à jamais sur le papier ... un amour qui dormait là depuis des décennies, dans l'ombre d'un carton, à l'abri de la lumière, à l'abri de la poussière ... un amour que j'ai réveillé ...peut-être pour l'empêcher de mourir ... oublié  ...  Isa

          ..." Ô ma chérie, si tu voyais comme déjà dans ma tête, avec notre grand amour, je vois de belles choses, toi et moi, ton sourire et le mien, un tas de chemins, et un seul coeur pour tous les parcourir, voilà pourquoi la vie est déjà belle, mais oui chérie, former à nous deux, quatre mains, deux sourires et un seul coeur, quelle force nous avons ..."

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (34.204.169.76) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles