19/06/2019
Seuls au milieu de la foule

     Seuls au milieu de la foule

alt

 

                   Ils marchent sur le trottoir à grandes enjambées, se croisent sans se voir, seuls au milieu de la foule. Pourtant, ils parlent,gesticulent, rient même... et finissent par un 'd'accord -ok-d'accord -ciao- ciao- bye -bye- bizz- bisous'. Sonnerie et le portable vient se recoller sur l'oreille encore chaude. Mais que se disent-ils tous ces gens de si pressant, de si important ? A les regarder faire, petits, ados, adultes, on peut se demander : "   Mais comment a-t-on pu vivre sans portable ? "
          A l'échange oral ou sms, s'ajoute souvent  La photo : pouvoir de  l'image qui remplacerait presque les mots... Et puis il y a les jeux, la musique, internet  etc ... Le portable est une invention extraordinaire. Il  rend de multiples services mais  peut très vite envahir le quotidien,  donner l'impression qu'il est  indispensable, qu'on lui doit de répondre quand il sonne. Bien que nous donnant accés à une foule d'informations, il peut réduire notre liberté, voler notre temps, entrecouper un moment précieux, une conversation intéressante, casser une ambiance, ou pire provoquer un accident sur la route. Tout le monde est concerné par ce phénomène car nous sommes joignables jour et nuit, partout ou presque. Mais n'oublions pas une chose, le portable est un outil merveilleux mais il reste un outil, un outil au service de l'homme doté de son libre arbitre. Connectés nous le sommes bien sûr, communicants c'est moins sûr, dépendants ...    Restons vigilants.
           Elles roulent sur le trottoir, se croisent sans se voir, les bulles, les bulles avec des personnes au téléphone dedans ...           Isa.
 

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (3.81.73.233) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles