08/05/2019
'Carpe diem fraise'

'Carpe diem fraise'

alt

 

Un jour, en rentrant du marché, j'ai mangé une pêche au parfum irrésistible.  Enfin  .. mangé ...disons ... plutôt ...  Penchée au-dessus de l'évier de la cuisine, je l'ai dévorée cette pêche, à pleine bouche, avec un plaisir immense, les doigts dégoulinants de jus sucré, comme l'auraient fait une sauvageonne, un animal ou un petit enfant ...Oui, c'est cela, comme l'aurait fait un enfant car l'enfant vit  de manière intense et il est entièrement dans ce qu'il fait au moment où il le fait sans se soucier du regard d'autrui.
       Alors hier, en préparant les fraises, j'ai pratiqué le 'carpe diem fraise' ( un peu plus class que le 'carpe diem pêche' je l'avoue) . Comme l'enfant qui se régale, j'ai fermé les yeux, senti le parfum de la fraise puis dégusté le fruit  nature lentement, très lentement, avec silence, avec conscience ....C'était délicieux, tellement bon ... alors j'ai repris une fraise nature ......j'ai fermé les yeux ...                             Isa.
Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (54.162.151.77) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles