18/04/2019
Poème de Max Gély

Les trois cerisiers

alt

 

Dans ton souvenir
Ce lopin de terre est par là
Cette muraille te le rappelle.

Tu cherches la maisonnette dans les broussailles
Dans une végétation qui a tout nivelé.

Ton père y semait des pois chiches pendant la guerre
Et fumait,
Et bêchait,
Te voilà à chercher dans les épines
Des traces  qui te parlent.

Lucien t'a dit :
" Les cerisiers sont à toi ".

Tu es heureux d'avoir trouvé un lien
Avec une race d'hommes
Qui n'abandonnaient pas.               

                                                 Poème de Max Gély

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (18.208.186.19) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles