Alexandre H.

Depuis une quarantaine d’années Alexandre H. explore les chemins de la création plastique et de la recherche graphique. Passionné par le troisième dimension ; il l’aborda au tournant des années 80 avec l’holographie, recherche qu’il poursuivit avec des supports transparents : verre, plexiglas, ou autres.
Beaucoup de plasticiens, en se confrontant au vitrail joueront avec cette triple problématique : transparence, lumière, couleur ; encore aujourd’hui dans la filiation de Marcel Duchamp et de son « Grand verre » Philippe Favier, Tony Cragg ou Xavier Veilhan en sont les illustres représentants
C’est en sculpteur / plasticien que Jean Pierre Hue propose ses nouvelles séries intitulées :

Construction / Déconstruction / Reconstruction,

en recomposant un volume avec du verre acrylique imprimé et découpée puis ressoudé , ce qui permet d ‘alléger le masse visuelle de l’oeuvre et de jouer avec la lumière.
Complémentairement ses tableaux surprennent par leur énergie, la transparence est toujours là mais devient optique, l’image se transformant au gré de nos déplacements.. Thème, couleurs, composition sont au service du dynamisme.
Son univers est toujours le même : Dans un vieux monde qui se meurt, un nouveau peine à naître…