Linda Bachammar

07/07/2017
Pourquoi je peins des animaux ?

alt

 

 

 

 

 

 

Pourquoi je peins des animaux ? Why I paint animals ?

J’ai commencé par peindre des animaux par amour, parce qu’ils me sont chers et me font rêver depuis l’enfance. Je tenais à les prendre en photos afin de pouvoir ressentir et témoigner d’une rencontre sensible dans mes peintures. M’est alors rapidement parvenue la difficulté de les rencontrer à l’état sauvage. J’ai donc été les rencontrer dans des espaces prévus validés par l’être humain pour eux. Il s’agit de zoos ou de domiciles dans lesquels ils jouent le rôle d’animaux de compagnie. Plus je m’intéressais à eux, plus je m’apercevais qu’ils étaient partout dans nos représentations, comme des mythes : dans les jouets de nos bébés et nos enfants, illustrant nos T-shirt, déifiés, sublimés, hybrides, à caractère humain dans nos fables, contes et légendes mais également utilisés comme simple aliment dans de nombreuses assiettes.

L’être humain prend plaisir à manger un steak tout comme à porter un dessin de lion sur son t-shirt. Nous apprécions de partager des millions de vidéos de chatons mignons mais mangeons des oeufs. Est-ce un paradoxe ?
Existe-il une échelle permis les animaux ?
Que représentent réellement les animaux pour l’Homme ? L’être humain a-t-il besoin de l’animal pour survivre ? La libération animale sera-t-elle la prochaine grande révolution éthique de l’espèce humaine ?

Mon travail n’est pas une réponse. Il est une quête. Ma peinture est pour moi une manière de me poser ces questions afin qu’on puisse réfléchir ensemble à notre rapport aux animaux.

----------------------------------------------------------

I began by painting animals for love, because they are dear to me and have made me dream since childhood. I wanted to take them in photos so that I could feel and witness a sensitive encounter in my paintings. The difficulty of encountering them in the savage state soon became clear to me. So I have been meeting them in spaces planned and validated by the human being for them. These are zoos or homes in which they play the role of pets. The more I became interested in them, the more I noticed that they were everywhere in our representations, like myths: in the toys of our babies and our children, illustrating our T-shirts, deified, sublimated, hybrid, Human in our fables, tales and legends but also used as simple food in many plates.

The human being enjoys eating a steak just like wearing a lion drawing on his t-shirt. We enjoy sharing millions of videos of cute kittens but eating eggs. Is this a paradox?
Is there a permitted scale for animals?
What do animals actually represent for humans? Does the human being need the animal to survive? Will animal liberation be the next great ethical revolution of the human species?

My job is not an answer. It is a quest. My painting is a way for me to ask myself these questions so that we can reflect together on our relationship with animals.

Linda Bachammar

Commentaires

Python comme cela me dire quel est votre nom?
Il a un très beau modèle, ne savent pas que vous avez dessiné ces images à ce sujet encore?

Emma, mon http://circuit-vietnam.fr/

Commentaire posté par : emma,  le : 10/07/2017

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (54.92.128.223) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles