28/10/2017
peintures télé-émetrices-mandala

 

peintures télé-émetrices-mandala
Le mandala est un dessin organisé qui gravite autour d’un point central. Il est constitué à la base, d’un cercle et d’un point. Le mot mandala vient d’une très ancienne langue indienne, le sanskrit, qui veut dire cercle, circonférence.

Au Tibet, ils utilisent le mandala comme objet sacré, afin de démontrer le côté éphémère de la vie. Plusieurs adeptes dessinent un mandala devant la porte d’entrée, parfois avec du sable ou du riz afin d’attirer les bonnes grâces.

Carl Jung a été le premier a constaté son aspect thérapeutique Il a fait le lien entre le point central et la psyché de l’être. Il a intégré le mandala dans sa pratique et c’est devenu pour lui, un moyen thérapeutique capable de rééquilibrer, d’apporter paix et cohérence.

Afficher plus
32 photos · 18 vues
Auteur : ++++++
nerystenne
par ++++++
nefertoum
par ++++++
nabysse
par ++++++
manta
par ++++++
lou
par ++++++
Inca-R-nation
par ++++++
gard-di-1
par ++++++
fragrance archangelo
par ++++++
gooni
par ++++++
FM-air
par ++++++
fl-ame
par ++++++
est-change
par ++++++
Ea-veille
par ++++++
crist-all-AO
par ++++++
crist off
par ++++++
ashinawa
par ++++++
arbre miracle
par ++++++
all-chimie
par ++++++
ab-YSS
par ++++++
origine
par ++++++
pawana
par ++++++
rose des quatres temps
par ++++++
sous-venir
par ++++++
À propos Emploi Blog Mobile Développeurs Règles de la communauté Commentaires Signaler un abus Forum d’aide Français
Confidentialité CGU Yahoo Plus Sûr Aide
Flickr, une société Yahoo


Description de l'album
Le mandala est un dessin organisé qui gravite autour d’un point central. Il est constitué à la base, d’un cercle et d’un point. Le mot mandala vient d’une très ancienne langue indienne, le sanskrit, qui veut dire cercle, circonférence.

Au Tibet, ils utilisent le mandala comme objet sacré, afin de démontrer le côté éphémère de la vie. Plusieurs adeptes dessinent un mandala devant la porte d’entrée, parfois avec du sable ou du riz afin d’attirer les bonnes grâces.

Carl Jung a été le premier a constaté son aspect thérapeutique Il a fait le lien entre le point central et la psyché de l’être. Il a intégré le mandala dans sa pratique et c’est devenu pour lui, un moyen thérapeutique capable de rééquilibrer, d’apporter paix et cohérence.

Ajouter un commentaire
Votre nom : *
Votre email :
Votre site :
Rédigez votre
commentaire : *
captcha
Recopiez l'image ici : *
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (54.224.168.206) sera archivée.

* Champs obligatoires

Retour à la liste des articles