Série : Gang
(Dix huiles sur toile et techniques mixtes ; chaque toile : 100cm x 100cm)

Le sujet des Gangs et traité selon un procédé qui va du figuratif au documentaire. C'est pourquoi la macrostructure de cette série n'est sans rappeler à la fois les polyptiques de sujet sacré du Moyen Age et de la Renaissance et les bandes dessinées : une narration continue s'installe autour du phénomène des gangs, sans proposer pour autant une démonstration ou une lecture moralisante. Les scènes figuratives se composent sur un fond où, dans les tons violents dominant des jaune ou des rouge, s'offre aux yeux du spectateur un paysage de misère, la misère des favelas sud-américaines, représentative de la misère de toutes les banlieues, y compris celles des villes riches du monde occidental, ce monde qui est présent par bribes, dans les détails d'une civilisation urbaine vieillissante (panneaux publicitaires, graffiti, street art). C'est sans doute la série qui a le plus massivement recours au procédé de citation et du recyclage, de matériaux (papiers collés tirés d'affiches publicitaires) et de détails tirés de bandes dessinés et de films, voire même de documentaires sur les Gangs.
Chargement de l'image en cours
Peintures - Série Gang Tableau - Tatouages Peintures - Série Gang Peintures - Chaos Tableau - Tatouages Peintures - Série : Gang Tableau - Differences Peintures - Serie Gang : Lutte

Série Gang


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Le cube, technique mixte sur toile, 100x100 cm, 2015


1600,00€

Tatouages


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Technique mixte sur toile, 100x100x5 cm, 2015


1600,00€

Série Gang


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Rien n'est perdu, technique mixte sur toile, 100x100 cm, 2015


1000,00€

Chaos


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Série : Gang (Dix huiles sur toile et techniques mixtes ; chaque toile : 100cm x 100cm) Le sujet des Gangs et traité selon un procédé qui va du figuratif au documentaire. C'est pourquoi la macrostructure de cette série n'est sans rappeler à la fois les polyptyques de sujet sacré du Moyen Age et de la Renaissance et les bandes dessinées : une narration continue s'installe autour du phénomène des gangs, sans proposer pour autant une démonstration ou une lecture moralisante. Les scènes figuratives se composent sur un fond où, dans les tons violents dominant des jaune ou des rouge, s'offre aux yeux du spectateur un paysage de misère, la misère des favelas sud-américaines, représentative de la misère de toutes les banlieues, y compris celles des villes riches du monde occidental, ce monde qui est présent par bribes, dans les détails d'une civilisation urbaine vieillissante (panneaux publicitaires, graffiti, street art). C'est sans doute la série qui a le plus massivement recours au procédé de citation et du recyclage, de matériaux (papiers collés tirés d'affiches publicitaires) et de détails tirés de bandes dessinés et de films, voire même de documentaires sur les Gangs.


1000,00€

Tatouages


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Technique mixte sur toile, 100x100cm, 2015


1600,00€

Série : Gang


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

(Dix huiles sur toile et techniques mixtes ; chaque toile : 100cm x 100cm) Le sujet des Gangs et traité selon un procédé qui va du figuratif au documentaire. C'est pourquoi la macrostructure de cette série n'est sans rappeler à la fois les polyptyques de sujet sacré du Moyen Age et de la Renaissance et les bandes dessinées : une narration continue s'installe autour du phénomène des gangs, sans proposer pour autant une démonstration ou une lecture moralisante. Les scènes figuratives se composent sur un fond où, dans les tons violents dominant des jaune ou des rouge, s'offre aux yeux du spectateur un paysage de misère, la misère des favelas sud-américaines, représentative de la misère de toutes les banlieues, y compris celles des villes riches du monde occidental, ce monde qui est présent par bribes, dans les détails d'une civilisation urbaine vieillissante (panneaux publicitaires, graffiti, street art). C'est sans doute la série qui a le plus massivement recours au procédé de citation et du recyclage, de matériaux (papiers collés tirés d'affiches publicitaires) et de détails tirés de bandes dessinés et de films, voire même de documentaires sur les Gangs.


Differences


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Série : Gang (Dix huiles sur toile et techniques mixtes ; chaque toile : 100cm x 100cm) Le sujet des Gangs et traité selon un procédé qui va du figuratif au documentaire. C'est pourquoi la macrostructure de cette série n'est sans rappeler à la fois les polyptyques de sujet sacré du Moyen Age et de la Renaissance et les bandes dessinées : une narration continue s'installe autour du phénomène des gangs, sans proposer pour autant une démonstration ou une lecture moralisante. Les scènes figuratives se composent sur un fond où, dans les tons violents dominant des jaune ou des rouge, s'offre aux yeux du spectateur un paysage de misère, la misère des favelas sud-américaines, représentative de la misère de toutes les banlieues, y compris celles des villes riches du monde occidental, ce monde qui est présent par bribes, dans les détails d'une civilisation urbaine vieillissante (panneaux publicitaires, graffiti, street art). C'est sans doute la série qui a le plus massivement recours au procédé de citation et du recyclage, de matériaux (papiers collés tirés d'affiches publicitaires) et de détails tirés de bandes dessinés et de films, voire même de documentaires sur les Gangs.


1600,00€

Serie Gang : Lutte


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Série : Gang (neuf huiles sur toile et techniques mixtes ; chaque toile : 100cm x 100cm) Le sujet des Gangs et traité selon un procédé qui va du figuratif au documentaire. C'est pourquoi la macrostructure de cette série n'est sans rappeler à la fois les polyptyques de sujet sacré du Moyen Age et de la Renaissance et les bandes dessinées : une narration continue s'installe autour du phénomène des gangs, sans proposer pour autant une démonstration ou une lecture moralisante. Les scènes figuratives se composent sur un fond où, dans les tons violents dominant des jaune ou des rouge, s'offre aux yeux du spectateur un paysage de misère, la misère des favelas sud-américaines, représentative de la misère de toutes les banlieues, y compris celles des villes riches du monde occidental, ce monde qui est présent par bribes, dans les détails d'une civilisation urbaine vieillissante (panneaux publicitaires, graffiti, street art). C'est sans doute la série qui a le plus massivement recours au procédé de citation et du recyclage, de matériaux (papiers collés tirés d'affiches publicitaires) et de détails tirés de bandes dessinés et de films, voire même de documentaires sur les Gangs.


1600,00€

Série Gang


Rubrique : Tableau

Format : H 100, L 100, P 5 cm

Le cube, technique mixte sur toile, 100x100 cm, 2015


1600,00€